Paperblog

lundi 14 janvier 2013

A quand une émission culinaire en Martinique ?

Vous connaissez peut être l'émission "Kitchen Nightmares" communément appellée sur W9/M6 "Cauchemars en cuisine" mettant en vedette le cuisinier Gordon RAMSAY. Le but de cette émission est de sauver des restaurants au bord de la fermeture grâce aux conseils avisés et judicieux de ce fameux cuisinier de renommée internationale.

En faisant un peu le tour de certains restaurants en Martinique, j'avoue que certains d'entre eux mériteraient un bon coup de pouce, soit en matière de talents culinaires, soit de "ravalement de façade" tellement que l'on se demande si on est dans un vrai restaurant. Même de "grands" lieux culinaires vivent dans le passé, sous d'anciennes étoiles qui ne sont plus méritées aujourd'hui.

Mais bon, qui suis-je pour critiquer direz-vous ? 
Je suis juste un simple consommateur aimant les bonnes tables et désireux d'en avoir pour son argent... un peu comme dans l'émission. Dire : "je mange dans tel lieu, allez y en toute confiance". Car en effet, en Martinique, cela reste très aléatoire en terme de restauration à tous les niveaux et on comprends pourquoi certains désertent vers le fast-food du coin. Au moins, on sait à quoi s'attendre.

A l'heure où les chaînes télés locales rivalisent d'émissions sans vraiment d'intérêt, pourquoi ne pas investir dans ce créneau et redorer le blason culinaire de nos restaurants. Exporter notre savoir faire, notre art culinaire... et exporter l'émission.

Martinique 1ère a les moyens de cela avec le groupe France Télévision, ATV première chaîne locale pourrait marquer sa différence et son avance, KMT pourrait s'affranchir des bals "gran moun" et s'enrichir d'une vraie production locale...

Ce serait vraiment l'occasion en 2013 de développer un nouveau concept et de profiter de ce début d'année pour relancer l'économie avant les grandes vacances pour un bon appel touristique.
Alors chers actionnaires, avant de penser à vos poches, pensez à l'intérêt général et à la destination Martinique pour la vendre encore mieux... et qui sait peut être que le CMT pourrait y mettre aussi du sien.
Tout le monde y trouverait son compte, cela développerait la formation dans ce métier vers un peu plus d'excellence et permettrait aussi à certains restaurateurs d'avoir une meilleure connaissance en matière de législation (merci Marie pour ce point).

Adaptons nous au marché local donc pour le valoriser. La balle est dans le camps des chaînes TV et des producteurs d'émissions : une vrai émission culinaire et pas un énième Top Chef...