Paperblog

dimanche 11 décembre 2011

Séisme politique : Dominique De Villepin est candidat

L'annonce au journal télévisé de 20h animé par Claire CHAZAL sur TF1 a fait l'effet d'une bombe, voir d'un séisme dans le paysage politique français!
Le chiraquien de toujours, Dominique de Villepin fait acte de candidature aux présidentielles françaises de 2012 face pour l'instant à François HOLLANDE, François BAYROU mais aussi contre le président sortant (si il confirme) Nicolas SARKOZY !

Personne ne s'y attendait et certainement pas la droite "UMP" française qui voyait ces derniers temps un certain rapprochement, un apaisement des tensions entre le Chef de l'Etat et cet "outsider" si on peut le qualifier ainsi ! Après l'annonce, la classe politique française s'interrogeait sur le geste de Dominique de Villepin.

Le Président de la République Solidaire se veut être un rassembleur du peuple, des divers clivages politiques existants afin d'unifier un courant ou un mouvement commun : ses efforts seront vraisemblablement de relever la France sur la scène mondiale, mais surtout favoriser les français. Il ne se réfère donc à aucun parti politique en présence.
Pour l'ancien premier ministre, l'intérêt général prime sur tout autre aspiration personnelle.

Bien sur, à cette annonce, toutes les classes sociales ont réagis plus ou moins violemment après l'intervention de M. de Villepin !

En effet, les plus fatalistes de la Droite, tel que Mme MORANO, redoute que ce dernier ne sème la division et le trouble au sein du parti majoritaire et qu'il reproduise le même schéma qu'en 1997 lors de la dissolution du gouvernement.
Cela met à mal l'UMP qui avec des mesures très impopulaires, des réformes controversées, n'avait pas besoin d'un début de scission à l'approche du début de la campagne. Le bilan semble contrarié pour le parti.

D'autres plus optimistes se souviennent de lui comme un bon premier ministre ayant accompli de bonne choses pour la France : il deviendrait ainsi le meilleur candidat pour endosser le costume de Chef de l'Etat en remplacement du (futur?) candidat sortant. D'ailleurs, tant sur les pages YouTube relayant l'annonce que sur certains sites journalistiques, il est très plébiscité et les intentions de vote se font "voir.
Exit François HOLLANDE comme alternative face à Nicolas SARKOZY...?! La question se pose donc.

Ceci dit, certains s'interrogent encore sur les capacités de l'ancien Premier Ministre a pouvoir fédérer les foules tant est si bien que le procès Clearstream et les accusations (ou délations) l'ont énormément affaiblies sur la scène politique française. Le doute peut subsister selon certains par endroits.
Par ailleurs, les moyens financiers de l'homme sont, au dires de certains, très limités afin d'engager une bataille s'annonçant comme féroce face au clivage gauche/droite.

Néanmoins, le candidat à la présidentielle française ne se démonte pas et garde confiance en le peuple français pour le soutenir dans sa démarche : quid de ceux qui disent qu'il ne peut obtenir les 500 signatures nécessaires. Mais, il semble que bons nombre de maires se sentent mobilisés et se rassembleront derrière celui-ci !

L'avenir très proche nous permettra de juger si il a les reins solides et si il mènera à bien son entreprise afin d'atteindre son objectif.

C'est un homme plein de courage, d'ambition et d'espoir qui c'est présenté en direct au JT de 20h de TF1 pour faire acte de candidature devant le peuple français.

Si vous avez raté l'interview sur TF1, c'est ici


Pour les premières réactions via BFMTV


Bon visionnage, et patientons pour la suite des évènement de ce feuilleton du premier trimestre Made In France !