Paperblog

jeudi 4 septembre 2014

Quand la Une de #NiceMatin dérape

L'affaire de ces dernières 24h en #France n'est autre que la sortie du livre de Valérie #TRIERWEILER sobrement intitulé #MerciPourCeMoment, dans lequel est égratigne l'image du Chef de l'État.

Elle y dépeint son séjour à l'Élysée, ses peurs, ses craintes, sa vie, ses désillusions. Bien qu'aucun secret de la République ne soit dévoilé, elle se verse en confidences multiples, qui parfois tournent au tragique.

C'est ainsi que lors de l'épisode Julie #GAYET et des révélations concernant sa probable relation avec François #HOLLANDE, l'auteure narre sa volontée désespérée de vouloir "dormir" pour ne pas affronter la tempête médiatique qui allait s'abattre... en gros une tentative de suicide.
Pour ce faire, elle aurait donc utilisé des médicaments, des somnifères pour arriver à ses fins... la suite nous la connaissons et relève du domaine public / semi-privé.

Néanmoins, la Une du quotidien Nice Matin de ce jeudi 04 Septembre 2014 laisse tout de même le lecteur sans voix...
D'un côté "Faut il autoriser la vente libre de médicaments" et juste en dessous "Trierweiler prend sa revanche"...
M'enfin, après ses déclarations dans son livre et titrer cela sur la même page c'est un peu Too much!!

De l'avis de certains, cela dérape, ça glisse... cela dénoterait il d'une volonté de faire du chiffre en surfant sur le buzz ? de créer un amalgame dans la tête du lecteur ? de nuire aux protagonistes ? d'interpeller sur une situation ?

Seuls l'éditeur et la Rédaction de ce journal peuvent répondre ; mais cela donne tout de même à réfléchir sur les mobiles soulevés pour établir des connexions.

Les protagonistes en resteront ils là ?! Seul les prochains jours nous le dirons