Paperblog

dimanche 18 mars 2012

Free Mobile dans le flou

Depuis l'arrivée de Free Mobile sur le marché de la téléphonie mobile, les spéculations vont bon train sur la pertinence de ce nouvel opérateur sur le territoire français. Certes, cette venue a permis de réduire certains coûts et de provoquer les autres opérateurs historique de faire un véritable effort en matière de politique tarifaire vis-à-vis des clients mais à quel prix pour ce nouveau venu.

Dès le début, Free Mobile a été accusé de ne pas satisfaire à ses engagements notamment sur les connections et la fiabilité du réseau, devant être indépendant de celui d'Orange. Après divers tests par l'ARCEP, ce "doute" semble être levé car selon le Gendarme des Télécoms, tout est normal... malgré les déconnections intempestives, les appels non aboutis et autres.

Il n'est pas rare qu'en cas de forte concentrations d'individus, qu'il soit impossible de lancer ou de recevoir un appel sans ce fameux message "erreur de connection". Que vous soyez à Chatelet, centre de Paris ou Gare du Nord, c'est toujours le même problème.
De plus, depuis la 2ème semaine après son lancement, il est toujours impossible pour un abonné de Free Mobile de recevoir un sms provenant de l'extérieur de la France Métropolitaine : on se demande si les accords d'acheminement sont respectés !

Free Mobile fait chaque jours plus de déçus pour la qualité du service que d'heureux pour les prix pratiqués par la marque et cela est bien dommage vu l'offre proposé par celui-ci.

Certains spéculateurs affirment que Free Mobile aurait déjà conquis plus de 2 Millions d'utilisateurs mais jusqu'à ce jour aucun communiqué ne filtre du groupe concernant la véracité de ces chiffres... et l'on se demande vraiment pourquoi au regard de la qualité du service.

Petite analyse rapide.
Par ci par là, Bouygues ou Orange affirment avoir perdus 400 00 clients plus ou moins chacun, SFR se lançant aussi dans la même veine. On apprend aussi que les MVNO souffrent de l'arrivée de Free Mobile qui leurs coupent les herbes sous les pieds et on va même jusqu'à parler de regroupement entre eux.
Mais au fond, Orange et Bouygues ont'ils perdus au change? NON.
SOSH et B&You voient tous ces clients partis de chez la marque mère revenir chez eux... en ayant fait un petit passage pour certains par la case Free !

En somme, on assiste à un véritable retour à l'envoyeur mais aussi à une fidélisation réelle et accrue du client à terme. Un service fiable implique une stabilité mais aussi l'assurance de faire du profit et de ne pas être déconnecté des autres (en matière de téléphonie).
Free Mobile reste donc fidèle à sa marque de fabrique en étant de piètre qualité en matière de S.A.V comme ce fut le cas sur l'ADSL et autres...

Orange a lancé de grandes offensives avec SOSH, SFR en a été un peu plus timide avec RED et Bouygues ne restera pas en retrait avec B&You car ils annoncent 40% de moins sur leurs tarifs EDEN et illimités... de quoi ravir la clientèle de l'opérateur.
En effet, en matière tarifaire, Bouygues reste très proche de Free Mobile, avec le suivi client et la qualité en prime !!

Si Free Mobile veut tenir la route, il ne faudrait que l'opérateur ne joue que sur la manette des prix, mais bien évidemment sur les autres leviers qu'il néglige depuis le début de son aventure. Les changements attendus ont eu lieu mais à leur détriment... pour le moment !

Attendons de voir comment cela va évoluer au cours des prochains mois, car Free aura fort à faire face à des géants bien rodés !