Paperblog

lundi 6 février 2012

Madonna Reine du Super Bowl

Madonna a la folie des grandeurs au Super Bowl<br/>Un show époustouflant, grandiose, haut en couleurs, intense, ébouriffant et spectaculaire : ce sont les qualificatifs exprimés par la centaine de millions de téléspectateurs ayant suivi le show de Madonna lors de la mi-temps du Super Bowl 2012 à Indianapolis !!

Rien n'a été fait à demi pour un show de 13 minutes à la démesure de la Star et Reine de la Pop lors de l'évènement médiatique, culturel et sportif majeur de ce début d'année aux USA.
Dans une entrée fracassante dans sa tenue inspirée des guerriers de la Rome antique signée Givenchy ! Une robe noire, couverte d'or avec sa couronne dorée incrusté de diamants et son trône / char tiré par une horde de gladiateurs... et son accessoire favori : longues mitaines et cuissardes.
A première vue, on dirait une Impératrice ou Reine Egyptienne (Cléopâtre?) à l'instar de Britney sur le titre Gimme More lors du Femme Fatale Tour... avec un peu plus de moyens pour Madonna vu l'évènement et le lieu.

Visuellement c'était spectaculaire car Madonna a beau avoir 53 ans elle montre qu'elle sait toujours concevoir et mettre en place un show pour titiller nos yeux. Ses concurrentes n'ont qu'à bien se tenir car elle revient dans la course, d'autant qu'elle aura fort à faire cette année avec sa future tournée !

Durant les 13 minutes, la Star a enchaînée Vogue dans une chorégraphie parfaite, puis Music avec les LMFAO sur lequel elle a légèrement perdue l'équilibre, puis son lead single Give Me All Your Love avec Nicki Minaj et M.I.A qui n'a pas hésitée à faire un doigt d'honneur visible que pendant une seconde à l'écran, ensuite Open Your Heart et pour finir Like A Prayer accompagné de Cee Lo Green ainsi que d'une chorale de Gospel.
Après une chanson finale très solennelle, la Ciccone a disparue dans un nuage de fumée et a laissé place aux mots "World Peace" sur le terrain de jeu...

Bien que visuellement accrocheur, il est a noter que Madonna semblait un peu absente, un peu comme Britney : plus spectatrice qu'actrice de son propre show, car certains danseurs l'ont parfois éclipsés. De plus, la majeure partie du show était en playback,  exception faite de l'ouverture et la fermeture qui étaient en live intégralement ! Il faut dire qu'il faut beaucoup de tonus pour chanter et faire des chorégraphies aussi soignées et millimétrées, vu qu'elle était absente pendant un bon moment dans l'industrie musicale.
Les répétions seront très intenses pour réussir son retour sur les podiums.

Pour la petite polémique lors de ce type de grand messe, après le "wardrobe malfunction" de Janet Jackson il y a 8 ans, nous avons eu droit cette année au "gesture malfonction" (dysfonctionnement de geste) de la part de la chanteuse M.I.A avec son doigt d'honneur resté que pendant 1 seconde à l'écran. Bien évidement, la chaîne a publiée un communiqué d'excuse dans la foulée.
Ceci dit, on devait s'y attendre vu que dans le clip la chanteuse le fait de manière délibérée : était-ce prémédité? Comme le Nipplegate de Janet et Justin, il semblerait que non...

Pour info et vu qu'il s'agissait d'un match, les New York Giants se sont imposés 21 à 17 face aux New England Patriots, tout comme il y a 4 ans déjà.

Malgré tous les petits "à cotés" et aux vues des déclarations des stars sur Twitter, le show fut un plaisir visuel et restera dans les annales des shows les plus spectaculaires.

Madonna - Super Bowl 2012